Chroniques

Silence, on joue !

Rarement sur un quiller vous entendrez un joueur en colère crier aux spectateurs cette injonction en guise de supplique.

Comme dans beaucoup de sports, le joueur en action est respecté. Les amateurs qui assistent au tir savent que lorsqu’il commence à « balancer », le quillous, sans mot dire, demande implicitement le silence pour se concentrer avant l’envoi. ....

Une Histoire de Duos

Lorsqu'il pose délicatement son ballon à terre avant de buter, le joueur de rugby respecte un rite qui lui est propre et dont il a personnellement mis en place les différentes phases. Parfois il caresse son ballon avant de choisir la face de frappe, puis il le pose avec une légère inclinaison, alors il se relève, observe une dernière fois son ballon avant de regarder fixement les poteaux, prend son élan selon un nombre précis de foulées arrières et enfin lâche son effort pour taper en dosant sa force. ....

Hic Bibitur


Rabelais (1494-1553) était-il un quillou ? Le lecture de son œuvre la plus connue, « faits et dits du géant GARGANTUA » peut nous en donner, sinon la preuve absolue, au moins quelques indices. Dès le début du prologue, il dit à qui s’adressent ses écrits : « Buveurs très illustres et vous, vérolés très précieux, c'est à vous, à personne d'autre que sont dédiés mes écrits » . ...

Un jour de Finale aux Quilles

Du moment où les tribunes sont clairsemées à celui où elles seront remplies et bruyantes, il y en aura eu des rebondissements.

Du moment où l'odeur des grillades matinales sera remplacée par celle des pastis sucrés, il y en aura eu des commentaires.
Du moment où l'arbitre donne les premières consignes de la journée à celui où il désignera le grand vainqueur, il y en aura eu des coups joués.

Une journée de finale de Championnat de France est vraiment un moment à part...

Vous êtes ici : Home Chroniques